Et si avoir une belle peau commençait par le double nettoyage ?

et si avoir une belle peau commencait par le double nettoyage

Inspiré du rituel de beauté japonais, le double nettoyage est le geste essentiel pour changer son grain de peau et avoir une peau lumineuse et en pleine santé. Tour d’horizon des astuces et des bienfaits de ce rituel avec notre experte, Alexandra Champagnat*.

A qui s’adresse le double nettoyage ?

À toutes les femmes, de tous les âges, et bien sûr aux femmes enceintes.

Pourquoi ce double nettoyage est-il si important ?

C’est réellement un rituel de soin fondamental. Se démaquiller chaque soir de manière approfondie permet à la peau, dont le renouvellement cellulaire est plus actif la nuit, de mieux se régénérer. Les femmes sont souvent prêtes à beaucoup investir dans une crème de soin, mais il est en réalité plus intéressant d’adopter ce réflexe, un vrai geste anti-âge ! Il permet à vos produits de soin appliqués après d’être bien plus efficaces.

En quoi consiste le double nettoyage ?

On commence par une phase de démaquillage avec une phase grasse, généralement sous forme d’huile ou de baume, pour débarrasser la peau des impuretés de nature “grasse”comme le sébum. On procède ensuite à un nettoyage à l’eau pour libérer la peau des impuretés de nature “sèche” comme les poussières.

Est-ce vraiment utile si l’on ne se maquille pas ?

Absolument. La phase huileuse permet non seulement de décoller le maquillage, mais aussi de se débarrasser de la pollution qui s’est accumulée sur la peau dans la journée, ainsi que des éventuels excès de sébum.

Le double nettoyage convient-il vraiment à tous les types de peau ?

Oui, à tous, il suffit de choisir les produits adaptés. Les femmes qui ont la peau mixte à grasse sont souvent rebutées à l’idée de passer par la phase huileuse, pensant à tort que cela va aggraver leur problème. En réalité c’est plutôt le contraire : en apportant du gras à la peau, on lui envoie le signal qu’elle n’a pas besoin d’en produire trop. À l’inverse, en la décapant avec des produits agressifs, on ne fait qu’encourager sa tendance à la production excessive de sébum.

En détail, comment se passe un double nettoyage ?

Choisissez un produit huileux adapté à votre type de peau, une huile ou un baume, posez une noisette au creux de votre main, chauffez-la, puis appliquez-la sur peau sèche du bout des doigts. Massez en mouvements circulaires sur l’ensemble du visage, les yeux, les ailes du nez, le cou, le décolleté aussi, on l’oublie trop souvent. Ce massage va être très bénéfique car il active la microcirculation cutanée. Puis humidifiez une lingette bio (lavable en machine) ou un gant de toilette doux pour le rincer.

Passez ensuite à la phase 2 : le nettoyage à l’eau. Choisissez, en fonction de votre type de peau et de vos envies, un gel, une mousse, un lait ou une crème. Cette deuxième étape va parfaire le démaquillage et retirer les dernières impuretés. Pour cette deuxième phase,  vous pouvez utiliser une éponge konjac (une éponge douce en fibre naturelle qui stimule aussi la microcirculation et exfolie légèrement). Mais encore une fois, le massage du bout des doigts convient aussi parfaitement. Puis rincez à l’eau tiède : vous voilà avec une peau parfaitement démaquillée et nettoyée.

Quels sont les gestes de soin à effectuer ensuite ?

Appliquez une lotion tonique, pour contrer les effets desséchants de l’eau calcaire. Votre peau est alors réellement préparée à recevoir son soin de nuit.


* Alexandra Champagnat est une vraie professionnelle du soin : formée à l’esthétique et au massage à Hong Kong, elle s’imprègne de la culture du soin asiatique avant de revenir exercer ses talents à Paris au Royal Monceau puis au Meurice. Elle intègre ensuite NUXE où elle met en place les protocoles de soin du Spa Nuxe, avant de quitter Paris et de créer son propre institut, Nioumii, dans le Nord de la France.


Photographie : Olivia Thébaut pour Mamababy Paris
Journaliste : Audrey Caulonque pour Mamababy Paris