Un bain de soleil après bébé

Bain de soleil apres la naissance de bebe

Le printemps pointe le bout de son nez. Après l’accouchement, l’envie d’un grand bain de soleil est tentante. Mais notre peau est-elle redevenue tout à fait la même ? Risquons-nous encore de pigmenter ? Quelles précautions devons-nous prendre ? Autant de questions essentielles après la grossesse auxquelles nous répond le Docteur Nina Roos*, notre experte dermatologue.

Pourquoi durant la grossesse faut-il se protéger davantage que d’ordinaire ?

La principale cause est que sous l’effet des hormones et du soleil, on est plus susceptible de développer un masque de grossesse donc la protection solaire est de rigueur. Elle a pour principal objectif de limiter le risque de pigmentation sur le corps et le visage.

Après l’accouchement, retrouve-t-on immédiatement notre peau d’avant ?

Non, nous allons encore être sous l’effet de l’imprégnation hormonale pendant au moins les trois mois qui suivent la grossesse. De plus, l’accouchement est un bouleversement, notre peau est fragilisée et davantage vulnérable. Ce n’est pas parce que la grossesse vient juste de se finir que nous ne sommes plus à risque de masque de grossesse. Nous devons donc étendre les précautions jusqu’aux trois mois du bébé.

Comment apprivoiser à nouveau le soleil, quelles précautions faut-il prendre après la grossesse ?

Une femme qui s’est protégée du soleil pendant neuf mois a perdu sa mélanine, sa peau est un peu plus clair et va être moins tolérante au soleil. Donc il faut d’abord continuer à utiliser des écrans solaires de haute protection (indice 30 à 50). Ensuite, il convient d’éviter de s’exposer aux heures les plus chaudes de la journée et de prévoir des temps d’expositions que l’on va pouvoir augmenter progressivement (30, 45 puis 60 mn) de manière à ce que la peau puisse petit à petit synthétiser de la mélanine qui va lui permettre de se protéger contre les UV.

Peut-on exposer notre « linea nigra » ?

Cette ligne sous ombilicale est longue à disparaître et peut devenir permanente si on l’expose au soleil. Un conseil : un maillot une pièce tout simplement !

Si on a déjà un masque pendant la grossesse, doit-on complètement éviter le soleil ?

L’idéal effectivement va être de protéger complètement le visage avec un chapeau à large bords et de grandes lunettes. Mais pas seulement à la plage, au parc aussi.

Je conseille d’utiliser une crème solaire spécifique pour les masques de grossesse avec des filtres solaires à large spectre ou un écran solaire minéral si l’on est précautionneux vis à vis de la composition des filtres solaires (aucune interaction chimique avec l’épiderme).

Y a-t-il des recommandations particulières en cas d’allaitement ?

Le soleil n’est pas tant le problème, le souci est davantage la chaleur. En effet, l’allaitement va beaucoup mobiliser les réserves en eau de maman, donc si on s’expose à la chaleur, on va transpirer et perdre de l’eau; et en cas de déshydratation, produire moins de lait. L’idéal, lorsque nous allaitons, est de se protéger de la chaleur, passer du temps au frais, sous son parasol, s’éventer, se rafraîchir, et bien sûr boire beaucoup d’eau.

Il convient également d’éviter d’amener son nouveau-né dans des endroits où il fait trop chaud, de l’allaiter au soleil car, rappelons-le, il ne régule pas sa température comme un adulte et peut chauffer très vite. (Ndlr: D’une manière générale on expose pas son nouveau né au soleil) Si l’on se baigne, rappelez-vous de bien rincer votre poitrine avant d’allaiter afin d’éliminer le sel ou le chlore des piscines.

Il y a t-il une alimentation appropriée pour mieux supporter le soleil ?

Oui enceinte ou pas, toutes les peaux sont mieux protégées vis-à-vis du soleil lorsque l’on mange des aliments riches en antioxydants et bêtacarotènes, c’est à dire globalement des fruits et légumes colorés que l’on trouve en été (Ndlr: carotte, persil, abricot, brugnon, chou rouge, pêche séchée mais aussi le jaune d’oeuf).

Pour celles qui avaient l’habitude de prendre des compléments alimentaires pour le bronzage ou améliorer la tolérance au soleil, il ne faut pas les prendre pendant l’allaitement. En revanche, il est tout à fait possible d’enrichir son alimentation en fruits et légumes colorés pour une meilleure protection vis-à-vis des U.V.


* Dermatologue libérale à Paris, Docteur Nina Roos dispense également des conseils sur www.monsitebeaute.com et est l’auteur de 2 ouvrages : « Une peau en pleine forme ! » Editions Solar. 2016 et « Les vergetures, de la clinique au traitement ». Editions Med’Com. 2009

Vous aimerez aussi


Photographie : Olivia Thébaut pour Mamababy Paris
Mots : Emmy Martens pour Mamababy Paris