Parlez-vous « mama glow » ?

Liste de ce que vous pouvez manger enceinte

Qu’est-ce que le « mama glow » ? Peu connue en France, l’expression décrit le teint radieux que nous avons pendant la grossesse.
Cette peau lumineuse avec le rose aux joues qui donne l’impression permanente qu’on vient de marcher 10 minutes au grand air. Comment le cultiver et le préserver ? Notre experte Alexandra Champagnat* nous dit tout.

D’où vient le mama glow ?

Le bouleversement hormonal et l’afflux de sang généré par la grossesse expliquent le phénomène. La peau est très vascularisée, le teint est rayonnant et lumineux.

Mais le mama glow, c’est aussi une attitude ! Enceinte, on peut ressentir un vrai épanouissement, on resplendit, comme lorsqu’on est amoureuse.

Peut-on le cultiver pendant les 9 mois ?

Absolument. Il n’y a pas de recette miracle mais 3 réflexes à avoir.

  • La 1ère règle, qui vous fera plaisir, c’est… de se faire plaisir justement. Une manucure, une pédicure, un massage adapté pour se ressourcer, rien de mieux pour cultiver le mama glow.
  • La 2ème règle, c’est sans surprise l’hydratation. C’est essentiel ! Boire suffisamment (on ne le répètera jamais assez), mais aussi s’hydrater avec des cosmétiques adaptés : des produits naturels, crème ou huile, et absolument sans huiles essentielles, potentiellement toxiques pour le bébé.
  • La  3ème règle, aussi fondamentale que la 2ème, c’est le démaquillage systématique et adapté. Oui, même si vous ne vous maquillez pas ! Pendant la journée, les impuretés, la pollution s’accumulent sur la peau et il est important de faire place nette pour que le renouvellement cellulaire nocturne se fasse bien. Mais attention, pas n’importe comment. Si vous vous démaquillez mal, vous aurez beau investir dans une excellente crème de soin, vous serez sans doute déçue du résultat.

Vos conseils pour un démaquillage adapté ?

Je suis une adepte du double nettoyage des femmes japonaises : commencer par une phase grasse avec un lait ou une huile, à passer en léger massage du bout des doigts. Pourquoi du bout des doigts ? Pour éviter de griffer la peau avec le coton. De plus, le massage a des vertus fabuleuses sur le teint ! Il détoxifie, draine, active la microcirculation et détend les traits. Puis, on peut utiliser un nettoyant à rincer très doux.

Enfin, on peut terminer avec une lotion tonique qui va resserrer les pores, tonifier la peau et contrer les effets de l’eau calcaire qui dessèchent vraiment la peau.

Par quel geste faut-il compléter ce double nettoyage ?

Ensuite un crème ou une huile végétale adaptée avant de se coucher, pour apporter à la peau ce dont elle a besoin pour son renouvellement cellulaire.

Avez vous d’autres astuces à partager?

Je prêche pour ma paroisse, mais je conseille aussi vivement aux femmes enceintes d’aller voir une esthéticienne pour un diagnostique de peau en début de grossesse et après la naissance : avec les bouleversements hormonaux, notre peau change vraiment et ses besoins aussi !

Vous aimerez aussi :



* Alexandra Champagnat est une vraie professionnelle du soin : formée à l’esthétique et au massage à Hong Kong, elle s’imprègne de la culture du soin asiatique avant de revenir exercer ses talents à Paris au Royal Monceau puis au Meurice. Elle intègre ensuite NUXE où elle met en place les protocoles de soin Spa Nuxe, avant de quitter Paris et de créer son propre institut, Nioumii, dans le Nord de la France.


Photographie : Olivia Thébaut pour Mamababy Paris
Mots : Audrey Caulonque pour Mamababy Paris