Les signes de la LSF pour parler avec bébé

Les signes pour parler avec bébé est un outil puissant pour cultiver le lien avec son enfant. Mamababy a mené l’enquête et vous restitue le principe, les bénéfices et les opportunités d’initiation à ce bel outil.

Signer avec son bébé

Les signes pour parler avec bébé sont des mots isolés de la Langue des Signes Françaises (*LSF), la langue des Sourds, adaptés aux parents et bébés qui entendent. Pour les bébés Sourds, cela va de soit d’utiliser la LSF comme le font les parents Sourds.

Cet outil donne à bébé la chance de s’exprimer avant l’usage de la parole. En effet, son larynx a besoin de plusieurs mois pour se développer et produire des mots intelligibles. La parole se met naturellement en place vers l’âge de 2 ans.

Dés la naissance, Bébé comprend beaucoup de choses : il capte les sons, les images, et de nombreuses informations. Il ne parle pas encore. C’est la période dite pré-verbale. Pendant cette période, son corps est agile et ses muscles sont souples. Imiter les gestes est à sa portée.

L’idée d’utiliser la langue des Sourds est de sélectionner les signes correspondants à l’environnement de bébé. On signe plusieurs fois, on répète. La répétition des signes permet à bébé de se les approprier. Ainsi, quand bébé voudra quelque chose, ou aura besoin de s’exprimer, il pourra le dire avec ses mains.

La reproduction des signes qu’on lui apprend apparaît vers l’âge de 10 mois. Vous gagnez une grosse année de communication avec bébé.

Cet outil est un trésor pour tous les accompagnants de bébé : parents, grands-parents, crèches. Aux Etats-Unis, 3 crèches sur 4 maîtrisent les signes pour bébé.

Les bénéfices des Signes avec bébé

Bébé sera moins frustré, moins en colère et pleurera moins.

Votre relation sera renforcée, vos échanges seront nombreux et vous partagerez plus. C’est ce que l’on appelle la fusion communicative.

Bébé se sent valorisé, respecté et apaisé parce qu’il est compris. Les Signes renforcent le lien parent-enfant, la confiance en soi, la complicité et diminue le niveau de stress.

Les bénéfices pour bébé:

  • Se fait comprendre pour certaines choses
  • Apprend plus tôt les règles de communication (regard / tour de parole)
  • Encourage le désir naturel d’expression et de communication
  • Stimule le développement intellectuel et les processus d’apprentissage
  • Diminue le sentiment d’incompréhension et de frustration
  • Développe la concentration, la dextérité et la mémoire visuelle

Comment les signes pour bébé se sont ils démocratisés aux Entendants ?

La Langue des Signes pour bébé est née aux Etats-Unis, dans les années 1980, grâce à Joseph Garcia, interprète en langue des Signes américaine. Il constate que les enfants Entendants de parents Sourds communiquent plus tôt que ceux qui ont de parents. Il en fait le sujet de sa thèse, puis met au point la méthode « Sign with your baby » (communiquez par signes avec votre bébé). Son livre devient vite un best-seller.

En France, les signes pour Bébé sont créés par Monica Companys en 1999. Peu connu du monde des Entendants, Monica Companys est un peu l’alter ego de Maria Montessori dans la culture Sourde. Grâce à elle, les signes sont accessibles à tous les bébés, Sourds et Entendants.

Avant Monica, il n’y avait ni signes pour parler avec bébé (pour les Entendants) ni livres pour enfant Sourd. L’offre se résumait à trois dictionnaires pour adultes. Le premier livre pour enfant Sourd, « Bon Appétit », voit le jour en 1999 aux Editions Monica Companys.

Monica ne s’est pas arrêtée en si bon chemin. Elle a écrit plusieurs autres livres pour enfants Sourds et Entendants, développé des formats adaptés, des magnets, des livres affiches pour bébés et leurs familles. L’association Bébé, Fais Moi Signe, dont elle est présidente, propose des ateliers et formations pour initier les parents entendants et les professionnels de la Petite-Enfance à ce bel outil. Avec sa collègue Bénédicte Fabert, elles ont formé plus de 600 animatrices et formatrices en France.

On commence quand ?

L’apprentissage du bébé démarre vers 6 mois avec les mots importants de son quotidien (dormir, manger) et de ses besoins. Le bébé associe progressivement l’objet ou l’action ou la personne. La reproduction des premiers signes apparaît vers l’âge de 9 à 10 mois.

Bébé est très curieux et adore qu’on lui apprenne des choses. Les objets, les activités et les sentiments dont vous parlez avec votre bébé sont une mine d’or pour lui. Il aimera vous imiter et utiliser ce langage à son tour comme il le fait si naturellement pour la gestuelle de « au revoir » ou pour pointer du doigt quelque chose.

Comment s’initier ?

Plusieurs options s’offrent à vous :

L’autonomie avec le livre Bébé, Fais moi un signe

Créé par Monica Companys, cet ouvrage, très bien conçu, est la référence en LSF. Il comprend 3 parties : la théorie, les moments forts (réveil, couche, bain, etc..) et une liste de 468 signes. Ce livre est approprié pour les bébés et famille. Vous le trouverez chez les distributeurs classiques.

L’immersion avec les ateliers Bébé, fais-moi signe :

Vous pouvez vous inscrire aux ateliers de Bébé Fais-moi Signe. Monica a elle-même formée les animatrices, un peu partout en France. Il se compose de 6 ateliers thématiques d’1 heure, où vous intégrez une soixantaine de signes. Les jeunes parents apprécient beaucoup le format.  

Fond : Atelier MOUTI, Papier peint série #24 – BLEU NUIT, Les peintures XVIII

Si vous cherchez une formule intermédiaire, la chaîne YouTube de Marie Littlebunbao est faite pour vous !

On aime beaucoup les vidéos de @LittleBunBao: jeune maman, interprète scolaire en LSF auprès des enfants et adolescents Sourds depuis plus de 10 ans. Chaque semaine, Marie propose une vidéo de 3 minutes, avec les mots clés pour parler avec bébé. L’approche est douce, ludique et progressive. Merci @Marie pour cette belle réalisation !

source : littlebunbao.com


ça commence comme ça :

  • Leçon 1 : maman, papa, finir et le mot bonus : je t’aime
  • Leçon 2 : téter, la tétine, doudou et le mot bonus: bon appétit
  • Leçon 3 : bain, lait, mal (bobo) et le mot bonus: bonjour
  • Leçon 4 : boire, eau, gâteau et le mot bonus: ça va ?
  • etc.. on est allé jusqu’à la leçon 57

Pas de pression, chacun va à son rythme et selon son feeling. L’idée est simplement d’enrichir le dialogue avec bébé.

N’oubliez jamais que vous êtes la meilleure maman qui soit pour votre bébé.

Vous aimerez aussi :

Mots : Florence Loup