Je veux changer de job

La maternité peut être l’opportunité de se poser des questions sur son équilibre de vie, ses priorités, ses valeurs et ses aspirations. On vous a demandé si vous aviez ressenti une évolution dans votre état d’esprit par rapport à votre job et comment cela se manifestait. Vous êtes près de 90% à avoir ressentis un changement.

Tous ces mots sont les vôtres, du 100% vous, ni édulcoré, ni filtré. La maternité bouleverse tout et c’est normal. Vous n’êtes pas seules dans cette aventure. La preuve.

Quand ?

Il y a celles qui en ont pris conscience avant leur grossesse car le stress, le mode de vie, le job ne laissaient pas l’espace pour qu’une grossesse survienne… Et cette évolution devient salvatrice : « Avant juste 1 semaine avant que je ne sois enceinte », « Avant, je me suis mise à mon compte », « Un peu avant et dès le début de ma grossesse », « Avant le projet bébé, je voulais être bien dans mes baskets et dans mon taf! », « Avant quand j’ai commencé à penser à la maternité ».

Mais pour la majorité, l’évolution de l’état d’esprit est surtout Après : « J’adapte régulièrement le rythme de mon travail pour trouver le point d’équilibre », « Après la reprise, beaucoup moins de motivation, envie de faire passer ma vie perso en 1 », « Après la grossesse, ma priorité c’est ma fille et passer le plus de temps possible avec elle », « Après ! ça m’a mise en face de mes valeurs, de la femme que je voulais devenir et accomplir », « Après mais pas toujours évident de mettre en pratique », « Le jour où j’ai accouché, je me suis dit : comment je vais encore pouvoir trouver un intérêt à bosser… », « gros questionnement vers la fin du congé mat ».

Qu’avez-vous ressenti ?

Pour une majorité d’entre vous, le souhait de prioriser le perso sur le pro est clair « Une évidence, mon fils sera la priorité number one face au boulot », « Envie de moins de pression au travail, travailler moins pour plus de temps en famille », « Clairement, plus du tout ma prio mais il a fallu que je sois malade enceinte pour m’en rendre compte », « Les priorités changent clairement… l’organisation de ma journée est différente », « Que l’on ne vit pas pour travailler mais travailler aide à vivre », « Beaucoup de prise de distance ».

Après le chamboulement émotionnel, physique et familial, on ressent parfois cette peur et cette appréhension du retour à l’activité : « Déprimée à l’idée de reprendre le travail », « Je laisse bébé pour la première fois… » et aussi cette tension « Paradoxal… Quand je travaille, je veux être avec mon bébé et inversement ».
On se remémore alors les propos de Delphine DRH dans un grand groupe industriel mondial lors de notre talk « La maternité pour accomplir votre ambition professionnelle » pour qui le retour après le congé maternité doit être préparé avec votre DRH et/ou votre manager car votre vie a changé et c’est normal. Votre employeur a tout intérêt à vous aider à reprendre confiance en vous après cette pause. Donc s’il ne vous l’a pas déjà proposé, n’hésitez pas à solliciter un entretien 4 semaines avant le retour pour en discuter et pourquoi pas aménager un « planning de retour » pour reprendre contact avec vos anciens collègues de travail avant votre reprise, etc. L’objectif est d’avoir un retour réussi. On ne s’attend pas à ce que vous soyez sur les starting blocks (même si ça peut arriver).

Mais quand les valeurs ou les missions ne sont plus en lien avec les aspirations ? La grossesse et le congé maternité sont l’opportunité de se poser sur ses valeurs profondes, se poser les questions de ce qui vous fait vibrer ou pas, vous donne le carburant pour accepter de laisser votre bébé. Vous êtes nombreuses à découvrir que votre job n’est plus en phase avec vos aspirations, le ressenti est alors fort, « Envie de déconnecter, de changement, de plus de sens, de plus de temps » , « Le besoin que ça ait un sens », « Envie d’être libre et plus créative », voire violent : « Désintêréssée, envie d’un congé parental mais pas possible financièrement », « Une perte de repère et un sentiment de vide », « Incompatibilité entre une carrière hospitalière médicale et une vie de maman épanouie », « Oppression, décalage : qu’est ce que je fous là bordel ? », « Le bazar dans ma tête »,

Et il y a celles pour qui la maternité a été le déclic pour sauter le pas, se lancer dans une nouvelle aventure : « Ma fille m’a permis de faire le pas vers la reconversion. Le temps est devenu plus précieux. » ou mettre en place un nouveau projet de vie « Avant : je me suis mise à mon compte / pendant : j’ai déménagé dans le sud », « Un nouvel élan »

Envie d’un job qui vous rend heureux.se ?

Avec Chance, on a découvert un parcours de coaching digital pour trouver le travail qui nous rend heureux.se. Il a été d’ailleurs co-créé par une jeune maman et construit sur les dernières avancées technologiques de la PsyTech. Ils sont particulièrement experts dans l’accompagnement des personnes qui cherchent plus de sens dans leur travail, plus en phase avec leurs valeurs et leurs impératifs, mais aussi celles et ceux qui se sentent en danger avec les vagues de licenciements à venir (impact post-covid, assouplissement des ruptures des contrats CDI, etc).

Concrètement, Chance est un programme fondé sur 3 volets :

  • l’autocoaching pour savoir quels sont vos talents, vos moteurs de motivation, lever les croyances limitantes, mettre au point son CV selon votre objectif de poste,
  • l’accompagnement par un coach dédié en visio (pratique) pour lever les croyances limitantes (surtout quand on est une femme et une maman !), valider la mise en lien de vos aspirations avec le travail qui vous conviendrait
  • et la mise en relation avec des professionnels pour vous aider à préparer et réussir les entretiens d’embauche, l’activation Linkedin, etc.

Bref, on a carrément envie d’essayer. C’est l’occasion de faire un test gratuit avant de se lancer dans la formation complète. C’est digital donc totalement faisable à distance, que vous soyez en poste ou non. Dernière bonne nouvelle, la formation peut être finançable par votre CPF (Compte Personnel de Formation) ou Pôle Emploi .

Toutes les infos sont ici : https://www.chance.co/fr

Article réalisé en partenariat avec Chance

Vous aimerez aussi :

Mots : Caroline Loup
Visuel : Kristine Boel