Et si vous passiez aux culottes menstruelles ?

La polémique sur les protections périodiques connait un nouveau rebondissement. Trois ans après les premières alertes, le problème des protections hygiéniques reste entier, tel que le confirme l’étude 60 millions de consommateurs publiée en février dernier.

Ces révélations nous ont fait prendre conscience de la dangerosité des protections jetables : pesticides, perturbateurs endocriniens, syndrome du choc toxique, mais aussi la fracture économique avec le coût des protections. Bref, les problèmes s’accumulent. Et quand on se prépare à devenir maman ou qu’on vient de le devenir, le corps retrouve son caractère puissant et on ne veut pas / plus l’abîmer.

Fort heureusement, de nombreuses marques, françaises et internationales proposent désormais des protections hygiéniques innovantes comme la culotte menstruelle. Mamababy s’est penchée sur le sujet !

 
(Fun)facts à propos de nos règles et nos protections

  • 0 : c’est le nombre de loi qui oblige les fabricants à indiquer la composition de leur produit
  • 12 000 : c’est le nombre de tampons (et presque autant de serviettes) qu’on utilise dans une vie, sans en connaitre la composition exacte
  • 2 250 : c’est le nombre de jours de règles d’une femme au cours de sa vie
  • 450 : c’est le nombre moyen de cycles menstruels qui rythment la vie d’une femme jusqu’à sa ménopause.
  • 80 à 85ml : c’est la quantité moyenne de liquide que l’on perd durant nos règles. Ce n’est finalement pas grand-chose. Cela représente, environ l’équivalent de notre poids au cours de la vie !


Pourquoi se passer des protections traditionnelles ?

  • Par intégrité corporelle car les tampons et serviettes jetables conventionnels contiennent de nombreux produits toxiques pour le corps : pesticides de synthèse, chlore, dioxines, glyphosate et autres dérivés de pesticides et parfum. Sur le long terme, qui sait comment cela influencera notre santé ?
  • Parce que c’est has been : Il existe aujourd’hui des solutions périodiques respectueuses du corps humain, plus confortables, et efficaces; la technicité d’une culotte menstruelle permet de rester au sec pendant 10 à 12h non-stop alors qu’une protection jetable doit être changée toutes les 4 heures.
  • Le syndrome du choc toxique est rare mais il existe. Il est lié à la stagnation du sang sur les parois vaginales à l’origine de la prolifération bactérienne. On dénombre une vingtaine de cas par an, en France. Plus d’info : ici Pourquoi risquer un truc pareil ? #NOWAY
  • C’est pas eco-friendly : Au-delà de l’emballage individuelle, du carton et des applicateurs, les protections jetables ne sont ni recyclables, ni biodégradables, à cause de leur composition. Ces déchets mettent environ 450 ans à se dégrader.
  • C’est pas économique : Sur le long terme, les protections jetables reviennent bien plus cher qu’une culotte de règles. C’est un investissement économique.
Bye bye tampon ! Hello culotte menstruelle ! (photo @manrepeller)


Pourquoi choisir les culottes menstruelles?

La culotte menstruelle est à la fois un sous-vêtement et une protection hygiénique externe, destinée à absorber le flux sanguin des règles. La technicité des tissus assure une protection d’une douzaine d’heures soit l’équivalent de 3 à 4 tampons. 

Plusieurs marques proposent des matières naturelles, comme le coton ou le bambou, respectueux de la peau et de l’environnement. Il y a des nuances entre chaque marque mais globalement, la culotte de règles se compose de plusieurs couches de tissus : un tissu absorbant antibactérien, un tissu respirant antifuite et anti-odeur.

En terme de confort, on ne trouve pas mieux. Elle s’adapte parfaitement à la morphologie de chacune et sait se faire oublier. Comme les culottes normales, il existe des modèles sans couture qui ne marque pas la peau et des modèles avec une bande de silicone médicale qui lui permettent de rester en place, même si on bouge la nuit.

L’aspect pratique est un vrai plus. Plus besoin d’aller discrètement remettre sa serviette hygiénique en place aux toilettes ou de se tortiller pour enfiler un tampon ou une cup.

De surcroit, la culotte de règles est une des protections les plus hygiéniques. Il n’y a aucun risque de faire un choc toxique : le sang ne stagne pas à l’intérieur et les bactéries ne prolifèrent pas.

Enfin, la culotte menstruelle est adaptée à toutes, au-delà de notre flux. Je pense aussi bien aux jeunes filles, pour qui il n’est pas forcément évident de mettre un tampon ou une cup lors les premières menstruations, qu’aux cycles classiques des femmes, ou aux périodes plus particulières de la vie, comme le post accouchement au cours duquel on perd beaucoup de sang. Le confort est manifestement sans commune mesure avec les autres protections périodiques.

Sa durée de vie est d’environ 5 ans. L’idéale est démarrer avec un pack de 2 culottes de règles correspondant à un budget moyen de 65 – 70€ (vs du budget moyen de 300€ pour 5 ans de protections jetables). C’est rentable à long terme mais cela représente un investissement assez important au début.

C’est assez simple de s’organiser, avec un pack de deux culottes, on peut en porter le jour, l’autre pour la nuit. On peut ainsi laver l’une pendant que l’on porte l’autre car en principe, il n’est pas nécessaire de changer de culotte dans la journée.


Comment choisir sa culotte menstruelle ?

Il existe différentes modèles, textures et formes : des modèles taille haute à taille basse mais aussi des plus chics avec de la dentelle et même des strings.

Les critères seront axés sur les matières, les capacités d’absorption et les formes…

et en post partum ou pour le retour de couches, on tente la culotte menstruelle ?

Sans hésitation, on vous le recommande !

On perd pas mal de sang pendant ces périodes donc plutôt qu’utiliser les épouvantables serviettes post partum ou les versions maxi des serviettes hygiéniques, on est fan des culottes menstruelles.

Pour rappel : les tampons sont interdits en post partum, idem pour la cup;-)

On a testé 3 marques pionnières de la culotte menstruelle pendant ce confinement, avec des culottes qu’on peut utiliser en post partum ou pour le retour de couches (le retour des règles après la grossesse) ou les règles classiques.


Rejeanne : la plus connue des petites culottes !

La marque : Vous avez peut être vu passer cette jolie culotte sur les réseaux sociaux avec son plumetis et sa coupe taille haute sont à tomber ! On adore ! Créée par Alexandra Wye, cette marque est connue aussi pour son engagement à ne pas retoucher les photos. Des vraies femmes, des vraies corps et des vraies culottes Made in France.

les modèles : La culotte, le shorty, la taille haute et les maillots de bain, il y en a pour tous les goûts ! Les culottes sont vraiment sympas. On oserait presque écrire qu’elles donnent envie d’avoir nos règles pour les porter !

Prix : la culotte entre 34€ et 39€ (version plumetis ou broderie 49€ et taille haute 59€), shorty à 39€.

On aime : On a testé 2 modèles : la version taille haute des culottes Rhéa car elles sont vraiment trop belles ! à vous de voir si vous préférez le motif fleurs brodées ou plumetis. Elles sont parfaites pour le retour de couches. Et pour le post partum : on préfère le shorty Callie.

Pour shopper, c’est ici : https://www.rejeanne-underwear.com/boutique/

Elia Lingerie : la plus délicate des culottes !

La marque : Marion et Apolline créént Elia, des culottes Made in France, labellisées Origine France certifiée. Elles sont réalisées dans le Nord Pas de Calais connu pour son savoir-faire inégalé en lingerie. On comprend mieux d’où viennent ces jolies dentelles sur les culottes !

Les modèles : 4 modèles la culotte, le bikini, le shorty et le tanga, déclinés en couleurs sympas (ça change du noir !)

Prix : Culotte et bikini à 35 €, Shorty à 38 € et Tanga à 43 €.

On aime : les coloris sympas et le Tanga pour quand on a nos règles classiques. On a testé le shorty Amanda qui est très bien pour le post partum (ou la nuit pour les règles abondantes) ainsi que la culotte Philomène pour le retour de couches ou des règles abondantes et normales. Franchement, on a eu un vrai coup de coeur !

à shopper par là : https://www.elia-lingerie.com/

Fempo : la plus confortable des culottes !

La marque : Crée par 2 supers nanas, Fanny et Claudette, convaincues du #BodyPostiv et du #BodyEmpowerment, Fempo est la marque parfaitement dans l’air du temps et qui a été fer de lance pour démocratiser les culottes menstruelles ! les culottes sont fabriquées entre la France et la Tunisie. les tissus sont de super qualité et certifiés Oeko-test.

Les modèles : 3 modèles avec La culotte, Le shorty et La power +++ (pour les flux abondants donc parfaite pour la nuit ou pour le post partum !)

Prix : entre 32 € pour la culotte ou le shorty et 37 € pour la power +++

On aime : la sensation de confort absolue extrêmement agréable. On a été franchement bluffé ! et zéro fuite bien sûr !

Pour shopper, c’est là : https://fempo.co/

Vous aimerez aussi :

Mots : Florence Loup
Photographie : Knix